La Chine, un voyage à travers une autre culture

Je commence toujours mes voyages par la capitale des pays. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais j’ai l’impression d’entrer dans le pays par la grande porte. La chine est un pays différent de l’Europe. Si je le précise, c’est parce que les européens et surtout les français sont souvent soucieux de retrouver leurs habitudes en voyage. En voyageant en Chine, l’exotisme est tellement fort par rapport à la France que ce n’est pas possible de comparer ou de se référer à ce que l’on connait. La nourriture, les boissons, les activités, les sorties, les rencontres, la politesse avec les hommes et les femmes qui crachent par terre tout naturellement vont vouschine surprendre. Voyager en Chine, c’est partir vers un pays lointain qui possède des repères culturels complètement différents.

Mon arrivée à Beijing ou Pékin, la capitale, a été marquée par les odeurs des restaurants. Je me suis enfournée dans un taxi qui parlait vaguement anglais vers mon hôtel. Pendant l’organisation de mon voyage j’ai voulu pousser l’aventure chinoise jusqu’à louer une chambre en dortoir mais j’ai renoncé.en raison des règles d’hygiène. L’eau du robinet même en glaçon est à éviter pour vos boissons et pour laver les légumes ou la viande. Les déchets de la ville ne sont traités qu’à hauteur de 20% pour être ensuite rejetés à l’eau. Au restaurant, d’ailleurs, personne n’osera vous servir une carafe d’au du robinet. J’ai donc loué une chambre dans un hôtel de touristes où un gardien à chaque étage veille à ce que seuls les employés de l’hôtel entrent dans les chambres. Un confort très acceptable et surtout beaucoup de calme à comparer l’effervescence de la ville.
Je dois ajouter que je suis arrivée de France par l’aéroport de Hong Kong au sud. Les vols de Paris sont moins chers. Ensuite il est facile d’obtenir un visa chinois pour visiter la capitale. Si vous choisissez d’arriver par la terre vous avez plusieurs pays voisins comme la Thaïlande, le Népal, Le Pakistan, le Vietnam entre autres. Vous pourrez facilement passer la frontière vers la Chine avec un visa touristique.
hong kong
Comme je vous disais, les odeurs m’ont marqué de Hong kong à Pékin, j’ai senti ce mélange de viande cuisinée aux épices qui m’a tenu tout le long du voyage où j’ai découvert la culture chinoise. Un souvenir qui reste en ma mémoire car j’ai beaucoup aimé la cuisine chinoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *