Mon voyage inoubliable en Grèce – 2

Pour les derniers jours de mon séjour, je désirais un peu de détente et de farniente. Je prévis également quelques baignades au bord des plages magnifiques et réputées de Grèce. Pour cela, je me renseignai sur un itinéraire en ferry au départ d’Athènes en direction des îles. Grece-paysage
Je me rendis donc à nouveau dans ce port paradisiaque qui m’avait tant marqué lors de ma première visite. Les guides touristiques me proposèrent de découvrir les îles les plus connues et les mieux desservies, Paros  et Naxos. La traversée en ferry est déjà une expérience en soi. Sur le pont, mon regard se perdait au loin, face à des paysages magnifiques et au fil d’une eau limpide. Les gargouillis de mon estomac me rappelèrent pourtant à l’ordre et je pus déguster un plat délicieux dans l’un des restaurants du ferry. Arrivé à Paros, l’une des îles des Cyclades, je fus émerveillé par le côté pittoresque de l’architecture et des routes. De petites maisonnettes bordent des chemins dallés et de ravissants petits passages. Je m’arrêtai dans un café au bord d’une terrasse qui longe la mer et les rochers. Une envie irrésistible de plonger dans les flots verdâtres me prit. Je ne pus résister à une baignade, puis, affalé sur la côte j’attendis le coucher du soleil. Je ne fus pas déçu. Je crois que ce fut le spectacle le plus magnifique auquel j’avais assisté dans ma vie. A Naxos, je trouvai un hôtel très confortable à quelques minutes de la plage. Je pus profiter des activités à disposition des touristes, de la piscine, de la restauration.

Après quelques jours féeriques, je dus me résigner à rentrer. Lorsque l’on se sait sur le chemin du retour, on essaie d’attraper, de boire presque, les dernières images, tout ce que nos yeux et notre corps peuvent emmagasiner. Sur le ferry me ramenant à Athènes, je rencontrai une charmante famille grecque. Heureusement, ils comprenaient l’anglais parce qu’ils ont rapidement rigolé en entendant mon grec ancien.  Il aurait peut-être convenu à Andromaque mais il était un peu désuet pour mes nouveaux amis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *